1. Le métier d’Auxiliaire de Puériculture 

L’auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l’infirmier ou de la puéricultrice dans le cadre de l’article R 4311-4 du code de la santé publique. Ses activités se situent dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de l’infirmier, défini par les articles R 4311-3 et R 4311-5 du code de la santé publique, relatifs aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

Dans les établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans, l’activité est encadrée par les articles R 2324-16 à R 2324-47 du code de la santé publique.

L’auxiliaire de puériculture réalise des activités d’éveil et des soins visant au bien-être, à l’autonomie et au développement de l’enfant. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de l’enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité. L’auxiliaire de puériculture participe à l’accueil et à l’intégration sociale d’enfants porteurs de handicap, atteints de maladies chroniques, ou en situation de risque d’exclusion. 

L’auxiliaire de puériculture travaille le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle et dans des structures sanitaires ou sociales. Elle doit réaliser, dans le cadre du rôle propre de la puéricultrice et de l’infirmier, articles R 4311-1 à R 4311-15 du code de la santé publique, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des activités d’éveil et d’éducation, et dispenser des soins d’hygiène et de confort pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l’enfant. Dans les établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans, l’activité est encadrée par les articles R2324-16 à R2324-47 du code de la santé publique.

2.L’objectif de la formation:

8 modules de compétences à valider

DC 1 : Accompagner l’enfant dans les activités d’éveil et de la vie quotidienne et les parents dans leur rôle éducatif

DC 2 : Apprécier l’état clinique d’une personne à tout âge de la vie

DC 3 : Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de l’enfant

DC 4 : Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation

DC 5 : Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage

DC 6 : Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

DC 7 : Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins et des activités

DC 8 : Organiser son travail au sein d’une équipe pluriprofessionnelle

3.Le contenu de la formation

Jusqu’à 6H de complétion du livret 1

+ 34H d’accompagnement pour le livret 2  

+  3 jours de formation AFGSU 2*

+ 8H de préparation à l’oral du jury

= Un accompagnement complet

qui met toutes les chances de votre côté

pour une validation totale du diplôme.

* ( permettant d’acquérir les connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence à caractère médical et à la prise en charge en équipe, utilisant des techniques non invasives en attendant l’arrivée de l’équipe médicale.)

Voir les conditions d’admission